LES 20 KILOMETRES DE PARIS 2017 : L’EDITION « STREET ART »

Le thème de l’année

Tous les ans, les 20 kilomètres de Paris décident d’un thème à mettre en valeur avant et pendant l’événement. Après la trilogie artistique (musique, cinéma, bande dessinée) des 3 dernières éditions, nous avons choisi le thème du « Street Art ».

 

Qu’est ce que le « Street Art » ?

Voyons ce que nous en dit Wikipédia :

L’art urbain ou street art, est un mouvement artistique contemporain. Il regroupe toutes les formes d’art réalisées dans la rue, ou dans des endroits publics, et englobe diverses techniques telles que le graffiti rapide sur mur , la réclame, le pochoir, la mosaïque, le sticker, l’affichage voire le yarn bombing ou les installations. C’est principalement un art éphémère vu par un large public.

 

Pourquoi le Street Art ?

Nous courons dans les rues….le street art s’y expose…quoi de plus naturel que d’associer ces 2 formes d’expressions. Nous recherchions un thème très visuel pour que les coureurs le ressentent…dès le retrait des dossards au village, au départ de la course, tout au long du parcours et à l’arrivée ! Venez en prendre plein les yeux !

 

L’affiche par Nebay

Oui mais comment décliner ce thème artistique très spécifique.

Et bien, un jeune bénévole, emmené par son père lors des anciennes éditions des 20km de Paris est devenu un artiste reconnu dans le monde du graffiti (une composante du Street Art).

Il s’agit de NEBAY et il nous a réalisé l’affiche de l’édition 2017 à sa façon.

 

affiche_2017_street_art_1 affiche_2017_street_art_2

 

En savoir plus sur Nebay :

Né en 1973, NEBAY commence le graffiti en 1987. Il intègre le crew JCT – Je Cours Toujours à 100 à l’heure – avec SNA1, OKE, SKOR, ELM1, RANT et SHAP, et signe alors BOST. C’est plus tard, en 1995, qu’il prend le blaze NEBAY et s’implique davantage dans le mouvement graffiti. Il s’attelle alors au travail en atelier et commence à exposer. En parallèle, il détourne de nom- breuses affiches publicitaires qu’il déloge, peint et réinstalle au petit matin, dans les abris bus. Personnages, lettrages, messages et interventions deviennent une de ses signatures qui le feront connaître. Il réalisera une série de 100 affiches, numérotées, qui feront l’objet d’un film – Le donneur de couleurs – réalisé par AZTEK du crew ZRC.

En 2002, il part seul en Russie, passe par la Mongolie, la Chine, le Vietnam, le Cambodge, le Laos et finit par la Thailande. De retour de ce voyage riche en rencontres humaines, NEBAY continue sa route, en solitaire, et multiplie les expositions à partir de 2003. Fin 2005, il décore le plateau de l’émission “Tout le monde en parle” pour Ardisson, avant de repartir en Chine pour deux expositions à Shanghai dans le quartier des galeries de Mogan Shan Lou.

Sans jamais quitter le mur ou l’intervention en rue, NEBAY est de ces artistes de graffiti pour qui le passage à la toile est un élément supplémentaire, source d’expériences et riche en découvertes. Son style old school à l’européenne reprend les lettrages colorés des débuts du graffiti new- yorkais, les personnages B.Boy et le tag, dont il est un des premiers à expérimenter le dripping (jets de peinture au sol) sur les trottoirs parisiens et sur la toile.

Riche et coloré, son univers mixe pêle-mêle affiches détournées, taches colorées et abstraites, wild style, dripping sur toile, figures et personnages ludiques, porteurs d’un message de colère toujours empreint d’espoir.

 

Extrait de www.wallworks.fr

g+
tw
fb
20 Kilomètres de Paris
Association 20 Kilomètres de Paris
16 bis avenue Prieur de la Côte d'Or
CS 40300 - 94114 ARCUEIL CEDEX
Espace Presse         Infos légales
g+
tw
fb
8 Oct 2017 08:00:00 UTC+0000